Si, comme moi, tu aimes les antiquités, les brocantes et le vintage, je t’invite à mettre le marché aux puces de Brimfield à ton agenda l’été prochain. C’est rare que j’utilise cette expression, mais là… c’est exactement ça : Brimfield, c’est malade!!! J’étais tellement excitée de voir le nombre de kiosques à mon arrivée, je me sentais comme une enfant dans un magasin de bonbons!

C’est où?

Brimfield, c’est dans le Massachusetts à plus ou moins 5 heures 30 minutes de Montréal. Tu peux entrer dans ton GPS l’adresse suivante : 35 Palmer Rd, Brimfield, MA 01010.

Ça vaut vraiment le détour?

C’est loin, c’est vrai. Alors, est-ce que ça vaut vraiment le déplacement? Crois-moi, la réponse à cette question est un gros OUI! Fondé en 1959, le marché aux puces extérieur de Brimfield est le plus ancien des États-Unis. Cet événement a lieu 3 fois par année et attire plus de 250 000 visiteurs tous les ans.

Quand je dis marché aux puces, ne pense pas à ceux de Lachute, Saint-Eustache, etc. Que nenni! Imagine plutôt 20 terrains de football et plus de 5 000 stands répartis en plusieurs groupes le long d’une route de campagne. Certains dealers installent de véritables boutiques d’antiquités, d’autres des kiosques chaotiques, tandis que plusieurs placent leurs trouvailles dans la boîte de leur pick-up ou remplissent des tables d’objets hétéroclites. Ça peut être difficile de s’y retrouver, mais si on a l’œil et qu’on est patient, on peut dénicher de véritables trésors. J’ADORE ÇA! Il y a VRAIMENT de tout pour tous, mais juste du vieux, des brocantes, des antiquités, du vintage, des curiosités, du bois, de la rouille, du beau. Rien de neuf. Tout ce qui fait mon bonheur, quoi!

Antiquaires, collectionneurs, passionnés de brocante viennent de partout dans le monde pour dénicher des pépites, des objets rares ou alors, comme moi, des coups de cœur déco. Les terrains d’exposition appartiennent à des promoteurs qui louent des espaces à des professionnels et à des particuliers. J’ai lu quelque part que chaque terrain avait des heures d’ouverture précises et que certains avaient des frais d’entrée, mais lors de mon passage (le dernier samedi de l’été), tous étaient ouverts et gratuits.

https://www.fleamapket.com
https://www.fleamarketinsiders.com

Voici, en vrac, les photos que j’ai prises lors de mon passage.

J’ai particulièrement aimé ma visite à la Brimfield Barn. Wow, un local de rêve! J’ai été vraiment séduite par le concept! J’aimerais tellement qu’il y ait un spot comme ça près de Montréal. Plusieurs vendeurs y proposent des antiquités, des vêtements anciens, des meubles, des objets décoratifs et de collection. Si tu y vas, n’oublie surtout pas de visiter la cour arrière, il y a un petit coin potager!

Dans la foule de visiteurs hétéroclite et composée de personnes de tous âges et de tous horizons, on retrouve plusieurs originaux, comme ce brocanteur qui se spécialise en pins et badges de toutes sortes et ce visiteur qui proclamait haut et fort rechercher une horloge murale mid-century.

Ce qui est génial, c’est que l’offre est super diversifiée! On passe d’un vitrail des années 20, à un meuble antique kinfolk, à un superbe King Kong géant. L’ambiance est festive, les vendeurs relaxes et les visiteurs visiblement heureux de faire partie de la fête. Ça m’a comblée de joie de voir ça!

Ceux qui me suivent sur les RS le savent, je partage ma passion avec mon Jules chéri, ingénieur de formation et directeur dans une grande entreprise. Je suis privilégiée qu’il soit heureux de me suivre dans mes virées et de laisser son travail stressant et ses préoccupations de gestionnaire dans la grande métropole pour venir jouer au brocanteur du dimanche. Il a patiemment cherché toute la journée une minuscule pièce de quincaillerie dont il avait besoin pour un meuble qu’il veut rénover à l’atelier. Il l’a trouvée à la fin de la journée au kiosque d’une gentille dame, qui après avoir entendu son histoire, la lui a offerte gratuitement.

Infos pratico-pratiques

1. Habille-toi confortablement et surtout enfile de bons souliers, car tu devras marcher pendant au moins 10 heures si tu veux tout voir.

2. Stationne-toi directement sur place pour +- 10 $.

3. Apporte beaucoup d’argent comptant, peu de kiosques acceptent les cartes.

4. Commence par les extrémités si tu trouver de la brocante et par le centre si tu cherches des pièces de collection et des antiquités.

5. Les pièces mid-century sont moins nombreuses que les antiquités et la brocante, alors si tu vois quelque chose qui te plaît n’hésite pas, prends-le!

6. Tu peux marchander mais reste respectueux. Je commence souvent à -25 % afin d’obtenir 15 % à 20 % en bas du prix demandé (10 % si le prix de départ semble juste).

7. Tu veux acheter un gros morceau? Pas de problème, il y a des porteurs qui livreront tes achats jusqu’à ta voiture. Tu peux même faire livrer la marchandise chez toi si tu le préfères. Informe-toi directement aux vendeurs, ils sont bien organisés et sauront te répondre adéquatement.

8. Tu as faim? Tu dois aller aux toilettes? Encore une fois, tout est bien organisé! On trouve de tout sur place : des camions de nourriture vraiment chouettes avec des options végétariennes ou sans gluten, des kiosques à bières et des bars à vins. De plus, les toilettes sèches sont nettoyées par des bénévoles après chaque visiteur, moyennant un pourboire. C’est une option très appréciée.

9. Pour transporter tes achats, tu peux apporter un chariot, mais assure-toi d’en prendre un avec de grosses roues : le sol de plusieurs champs est fait de gros cailloux, il n’est pas facile de le manœuvrer.

Les prochaines dates pour le marché aux puces à Brimfield sont les 12-17 mai 2020, 14-19 juillet 2020 et 8-13 septembre 2020.

Des sites pour en savoir plus :

https://www.instagram.com/brimfieldbarn/

http://brimfieldshow.com/

Découvre notre section Bonnes adresses pour chiner ici

Merci de partager !