femme combat

L’encan, c’est la guerre !

Salut à vous chers fans de vintage et d’antiquités ! Je suis telllllllement excitée de vous partager ma dernière trouvaille.  Après des heures à crever de chaleur à l’encan j’ai enfin mis la main sur mon objectif du jour.  Je vous raconte…

À 8h00 am dimanche matin j’étais prête à partir pour le village de Saint-Gérard-Majella en Montérégie avec ma mère Dolores pour qui c’était le premier encan.   Donc, on embarque nos essentiels pour ces journées d’encan soient ; lunch, bouteilles d’eau, antihistaminiques (la poussière !), chaises pliantes, cellulaire (pour vous envoyer des photos en temps réel) et une grosse dose de patience. L’encan était mené par Maurice Rainville que j’apprécie particulièrement pour son efficacité et son organisation impeccable.

C’était le deuxième encan de fermeture d’église auquel je participais cette année. Je ne suis pas croyante, mais c’est quand même émouvant de voir se démanteler un monument patrimonial de la sorte.  Même les boiseries et les rosaces en plâtres de l’église sont vendues.  Lors du premier encan, un de mes concurrents, monsieur B, avait raflé la moitié des magnifiques luminaires d’église que je lorgnais depuis le début de la journée. Argggg, j’étais vraiment fâchée contre moi-même de les avoir ratés.  Entêtée, j’ai pris les coordonnées de monsieur B et l’ai convaincu de me revendre MES luminaires le lendemain, mais j’ai dû payer le prix de mon erreur.   Je me suis promis que j’aurais ce nouvel acheteur à l’oeil si je le recroisais dans un futur encan et que je ne me referais pas prendre une deuxième fois.

À Saint-Gérard-Majella mon objectif de la journée était d’acheter les armoires de sacristie. J’allais me battre pour les avoir !

Ce genre d’encan n’est pas des plus faciles pour les brocanteurs comme moi qui tentent d’avoir des objets à bons prix. Les gens du village font des achats émotifs et sont prêts à mettre le prix fort pour un morceau de leur histoire et cela se comprend, mais au moins pas de monsieur B pour me rafler la mise à l’horizon ! Bref, j’étais moyennement inquiète pour mon objectif.

Pendant la journée, je me suis fait battre sur plusieurs mises par une femme en robe rose dans le fond de la salle.  Je lorgnais deux statues d’anges qui sont parties à un prix de fou, et un confessionnal qui me tentait, mais que je trouvais trop volumineux.  Je misais sans grande conviction en gardant mon objectif numéro 1 bien en tête.  Après des heures d’attente où j’ai quand même réussi à acheter plusieurs objets chouettes, c’était enfin le moment attendu.  J’étais prête au combat ! Je me prends à moitié au sérieux ne vous en faites pas 😉 L’encanteur annonce la mise de départ et la dame en rose se manifeste. Elle voulait MON armoire de sacristie, euhhhh nonnnnnn !!!  J’ai donc dû me battre encore pour mon objectif ,mais cette fois, j’étais très très déterminée et je n’ai pas lâché avant de remporter la mise ! Quand l’encanteur a dit « vendu », ma mère a crié de joie et applaudit.  Ha ha ha ! On fait une belle équipe de championnes !

On m’a raconté par la suite que ma concurrente en robe rose qui avait acheté plusieurs des objets qui m’intéressaient pendant cet encan était, en fait, la soeur de monsieur B. Oh la la ! Il faut croire que je n’en ai pas fini avec cette famille.  Je suis prête pour la guerre !

Vous trouvez que j’exagère, vous me trouvez compétitive ? Vous avez compris que je rigole évidemment…mais en êtes-vous sûr ? 😉

Voici quelques photos de l’armoire en question. Magnifique non ?

Contactez-nous si vous désirez l’acquérir.

10-03-20160807_0953511-Armoire sacristie web  04-10-20160807_095137 08-05-20160807_095307

Ça a été du boulot de libérer l’armoire car un mur et un plancher étaient construits PAR-DESSUS. Comme le bâtiment sera détruit, on a pu découper le mur et le plancher en prenant notre temps et en identifiant le tout pour faciliter le transport et la reconstruction.  Le tout a bien été conservé à part les corderons de finition du bas et du haut qui seront à changer évidemment. Comme l’armoire avait été construite directement sur place, il n’y a pas de dos sur les éléments du haut, le mur servant de fond. L’acheteur devra reconstruire sur un mur ou alors fabriquer un dos à cette magnifique armoire.

démontage armoire

Je suis si heureuse d’avoir pu conserver cet objet patrimonial et j’ai vraiment hâte de voir où ce trésor va poursuivre sa vie.  Recycler, revitaliser, remettre sur le marché pour une autre histoire d’amour. Ha que j’aime ma job !

N’hésitez pas à commenter ! J’adore vous lire.

À tout bientôt et si vous me voyez à l’encan…sachez que je vous ai à l’oeil 😉

Chantal, ♥

profil chantal trudel

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci de partager !

Précédent

Ma sélection chouchou Été 2016 ♥

Suivant

Esprit Vintage visite Sykes & McGee, une charmante boutique d’antiquités à West Brome

12 Commentaires

  1. Chantal Trudel

    Merci Daniel ! Ce fut une très belle aventure de me la procurer. Vive la brocante !

  2. Daniel V.

    Quel belle pièce cette armoire! Et quel bon texte ! C’est vraiment le fun de te lire!

  3. Chantal Trudel

    Bonjour, Désolé vendue merci

  4. Chantal Trudel

    Bonjour Louise, désolé elle est vendue. Merci de me lire et bonne journée

  5. Louise

    Bonjour, L’armoire est-elle à revendre? Commentaire puis-je vous contacter?

  6. Louise

    Superbe. est-elle à revendre? comment puis-je vous contacter?

  7. Chantal Trudel

    Merci ! C’est vrai que c’est une chasse aux beaux objets ce métier. On essaie toujours de trouver une perle dans le tas de bricole mais là la perle était dur à ne pas remarquer 😉

  8. Izabel

    Tu as l’oeil pour dénicher le beau…. Tu es là meilleure 😁

  9. Chantal Trudel

    Merci Christine, j’adore ce que je fais ! Je suis chanceuse en titi.

  10. Chantal Trudel

    Merci ! Elle est encore plus belle en vrai !

  11. Lyne Lalonde

    Bravo pour ton acquisition elle est de toute beauté

  12. Christine

    C’est juste fabuleux! Quel meuble incroyable, c’est moi qui suis jslouse!😉Ton texte ah! Super ! Merci de nous faire vivre ces moments enlevant je n’ai pas ce « gutts »😊

Laisser un commentaire

© Esprit Vintage 2016