La partie que je préfère de mon métier de brocanteuse c’est bien sûr la chasse à l’objet.  Tous les brocanteurs et autres « bibites vintage » vous le diront : on devient fous comme des balais quand on sort l’artillerie du parfait chasseur.  Par chez nous, c’est : argent comptant, bouteille d’eau, GPS, crème solaire, serviettes humides (bien oui, c’est pas toujours propre les fonds de granges !), appareil photo, etc. Pour mon Jules et moi, ça commence autour d’un café, un grand sourire dans la face, à l’heure des poules.

On scrute le web pour trouver les événements du jour ou on part sur un « nowhere » l’esprit ouvert et les yeux fouillant les coins sombres.  On se prend presque pour des « Indiana Jones » des ventes de garage !!!  Manque juste le chapeau et la veste multi-poches !  euhhhh jamais !

Ce qu’on cherche : Des objets au look industriel, du kitsch, des objets du style country living, de l’inusité, du design et tout ce qui rappelle les années 60 à 80. Des coups de coeur quoi !

On est toujours à la recherche d’un trésor et de rencontres inspirantes. Et de ce coté, on est choyés.  Par exemple, une mamie de 90 ans qui nous confie ses précieux objets en nous murmurant, comme des secrets,  les histoires qui s’y rattachent.  Ou alors,  cette encanteure (se?) colorée et sans scrupule qui me fait bien souvent dresser les cheveux sur la tête avec ses propos scabreux et les mensonges qu’elle débite pour vendre un objet.  Et que dire de ce vieux qui tient boutique dans une caverne d’Ali-baba délabrée où il faut faire preuve de courage pour s’y aventurer, il y a même un arbre qui pousse à travers le toit de sa baraque, c’est tout dire !

Bref le vintage est pour moi une aventure géniale et un boulot qui sort de l’ordinaire. Je vous propose, en vrac dans cette section du blogue de me suivre dans mes virées vintage pour avoir un aperçu de mon quotidien.  Je publie également en primeur mes trouvailles à mes abonnés sur Instagram. Suivez-moi pour ne rien manquer.

5-20150711_1219284-20150711_123838

Chantal, ♥

profil chantal trudel

 

Merci de partager !