Ouf, on a fait une méga grosse corvée hier ! On vous l’a annoncé la semaine dernière, on a quitté nos quartiers d’hiver au marché Saint-Michel pour préparer notre saison d’événements vintage printemps-été.  Donc hier, c’était l’emballage et le transport de tout notre inventaire. Oh la la ! Ce matin, mes courbatures me font me demander: mais pourquoi donc est-ce que je fais ça ?   Pourquoi est-ce que je me donne tant de trouble ?  J’ai mal partout, je suis en pleine crise d’allergie, les yeux enflés à cause de toute cette poussière déplacée, j’ai l’air de madame patate ce matin. J’ai des objets partout en ce moment.  Je vous écris d’ailleurs sur une table remplie d’objets hétéroclites: valise vintage, chapeaux et boa de fourrure, cintres tricotés, huche à pain, chaise berçante, le tout posé à même la table à manger et en attente de rangement.  Même mon camion crie à l’aide tellement on lui en demande ! D’ailleurs je n’ai pas encore fini de le vider 🙁  C’est pas toujours rose la vie de brocanteur, qu’on se le dise !

camion déménagement antique

On cherche, trouve, lave, répare, photographie, emballe, déballe, installe, transporte, publicise, vends, emballe, livre et recommence, encore et encore.    Mais qu’est-ce qui nous pousse à faire ça ?  C’est sûrement pas pour les profits mirobolants en tout cas ! Oui, on gagne notre vie, mais ce n’est pas avec ça qu’on va devenir riche, on le sait bien !

Je pense que pour moi, c’est la chasse au trésor qui me passionne le plus. Ou peut-être aussi le sauvetage et la revitalisation d’objets qui se retrouveraient dans l’oubli. Ou alors le contact et la promo sur les réseaux sociaux, j’adore faire les photos !

Hmmm non, je pense que ce que je préfère est le contact avec mes clients, surtout quand je les vois heureux de découvrir à leur tour un trésor dans mes affaires. Ou alors c’est à cause des recherches. Ha ! Ça c’est vraiment hot de chercher sur le net la provenance d’un objet et de découvrir à quoi il sert.  Mais à y réfléchir, ce qui me branche par-dessus tout c’est quand je rencontre des collectionneurs curieux et des gens excentriques, de vrais originaux passionnés. Ou peut-être quand je fais mes articles de blogue ?  Bon je l’avoue, on souffre, mais on aime ça quand même la brocante.

Mais, oh, je viens de voir que je suis en retard pour ma virée du lundi.  Haaaa non, je suis repartie ! Et voilà, ça recommence ! Finalement, oubliez tout ça, la brocante ce n’est pas compliqué, c’est simplement une maladie…et, on ne cherche aucunement à en être guéri.  Mais attention, il paraît que c’est contagieux !

Vous me trouvez un peu folle ? Vous aussi vous pensez que j’ai trop de projets, que je ne suis pas reposante ? Vous avez tout à fait raison, mais c’est ce qui fait mon charme 😉  Merci d’ailleurs à Guy, Samuel et Patricia pour leur aide ce w.e.  Je vous laisse avec cette petite phrase que j’adore.1-Carte vintage Les filles sagent

Vous pouvez toujours vous procurer nos objets en ligne et récupérer votre commande à un de nos points de chute de Montréal ou Marieville ou alors choisir la livraison à domicile.  Surveillez notre FB pour connaître les dates de nos événements. Merci de nous suivre et bonne semaine !

Merci de partager !